Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Qui est Hélène LIPIETZ ? Modification de la statuaire de l’hémicycle sénatorial Hélène Lipietz Image Map

AccueilMa vie de sénatriceMes réflexionsRécapitulatif de mon mandat à 10 mois

Récapitulatif de mon mandat à 10 mois

des paroles, mais aussi des actes

mardi 7 mai 2013, par Hélène Lipietz

Cela y est : j’apparais désormais dans la synthèse du site http://www.nossenateurs.fr/synthesetri/11. [1]

En effet, ça fait plus de dix mois que j’ai l’honneur d’occuper le poste de Sénatrice. Doucement, mais sûrement, au fil du temps, j’ai récupéré mon « retard » (et doublé quelques collègues ;-)).

31 semaines d’activité sans chômer

Brièvement, je peux décrire de façon chiffrée ce que j’ai fait :

Avec la participation à 74 séances et 139 interventions en commission, je capitalise 159 interventions longues et 74 interventions courtes à l’hémicycle.

J’ai signé 215 amendements : ceux qui ont été rédigés par d’autres sénateurs EELV, dans leur domaine de compétence et ceux rédigés majoritairement par Aurélien dont 25 ont été adoptés. Ce ne sont pas forcément de grands amendements, je n’ai pas bouleversé la législation à venir, mais bon, à petite sénatrice petit amendement, et de toutes façons les petits ruisseaux font les grandes rivières. J’ai présenté 30 amendements sur les 100 d’un projet de loi…

Quelques regrets et de grands espoirs

Reste que je n’ai pas su faire adopter deux amendements qui me tenaient à cœur, un amendement qui rendait gratuites les cartes d’identité républicaine pour les mineurs, et l’amendement permettant enfin aux SDF européens de voter aux municipales, comme c’est leur droit.

J’ai écrit un rapport sur le budget de l’immigration.

J’ai signé 5 propositions de loi, rédigées par d’autres, sans compter celle sur les droits de succession. Reste qu’il faut que j’arrive à sortir deux propositions de lois que j’ai commencé à rédiger… et surtout à les faire accepter par le groupe pour une séance de vote… Voici le fonctionnement détaillé en quelques mots.

Et enfin, j’ai posé 5 questions écrites (faire le lien vers le chapitre) et même plus car mon équipe, notamment Perline, a pris le mors au dents et me « pond » question écrite sur question écrite, même plus le temps de les corriger, et d’y mettre un tout petit peu ma patte…

Et deux questions orales, et non une seule comme l’indique nossénateurs.fr, dès mon arrivée, déjà sur la régularisation des sans-papiers et une autre sur Aurore Martin, ce qui m’a conduite jusqu’à Madrid

J’ai aussi été occupée par la Commission d’enquête sur l’influence des mouvements à caractère sectaire dans le domaine de la santé… bof ! Et je fais également partie de la Commission des Lois et du Comité de déontologie parlementaire du Sénat.

Sans parler de ma mobilisation sur le territoire seine-et-marnais qui me passionne et me permet de rencontrer toujours plus de citoyens : élus, entrepreneurs, présidents d’associations, membres d’EELV, ou encore des prisonniers… aux préoccupations diverses et variées- comme en témoignent les articles de mon site, allant même jusqu’à manger des yaourts.

JPEG - 61.5 ko
Vue du Jardin du Luxembourg, avril 2013
Photographie Hélène Lipietz

Et pourtant j’ai l’impression de n’avoir rien fait, sauf à occuper pleinement mes collaboratrices-collaborateur… Peut-être parce que le Parlement n’est plus grand chose dans la Constitution de la Vème République… ou parce que je suis dans un groupe minoritaire : malgré notre appartenance à la majorité gouvernementale… Il ne semble pas que le Gouvernement s’en soit aperçu, allant jusqu’à repousser mes amendements de correction, donc amendements logiques, nécessaires, uniquement parce qu’ils viennent de moi… A l’Assemblée nationale, le rapporteur et les administrateurs ont repris mon amendement injustement rejeté… (il s’agit de l’amendement supprimant la mention du renouvellent triennale des Cantonniers…)

Sans compter mon amendement sur le droit de vote des SDF communautaires qui est pourtant une obligation européenne…

Bref, 10 mois, je ne sais combien d’heures en hémicycle et en commissions, combien de nuits hors du lit conjugal, pauvre Rémi, et pas une loi à mon nom…

Courage, cela va venir :-)

Notes

[1Il est d’ailleurs assez étonnant que ce soit une équipe de citoyens-nes qui décortique ainsi les documents publics du Sénat, alors que ce pourrait être le Sénat lui-même… mais bon !

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | mentions legales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa