Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Hélène Lipietz Emmanuelle Orvain Hélène Lipietz Perline Noisette Aurélien Vernet Le mariage entre personnes du même sexe Drapeau de la France Hélène Lipietz Image Map

AccueilMa vie de sénatriceLes lieux privatifs de libertéVisite de la centrale de Melun

Visite de la centrale de Melun

lundi 15 octobre 2012, par Hélène Lipietz

Le 20 juillet 2012, je suis allée sur l’ile de Melun, en plein cœur de ville, pour visiter la centrale pénitentiaire.

Voici mes notes prises au cours de la visite.

C’est la visite d’un lieu connu dans mon ancienne profession. En effet j’ai été parmi les deux premières avocates à assister au « prétoire » des détenus et à être présente lors de la première commission d’application des peines…

C’est une centrale, donc prison pour les longues peines, fléchée délinquants sexuels : 60% de la population de la centrale.

Elle offre de vraies formations grâce à une imprimerie et une métallurgie très actives.

Sa particularité : elle fonctionne en portes ouvertes (dans l’enceinte :-)) l’après midi.

Sept détenus à perpèt, dont des célébrités.

La centrale est labellisée pour 3 ans RPE, label d’accueil des prisonniers entrants aux normes européennes pour éviter les suicides.

La prison devait être déplacée alors qu’elle est en centre ville, à 10minutes à pied et 3 en bus de la gare. Heureusement, la crise étant là, madame la Ministre semble avoir renoncer à ce déménagement. Ceux qui ne veulent pas de prisons en centre ville se masquent la réalité : la réinsertion des détenus nécessite de maintenir les liens familiaux et mieux vaut pour cela pouvoir aller visiter facilement son prisonnier… essayez donc d’aller à le centre de détention de Joux la VIlle à 15 KM d’Avallon…

Tout est en gestion directe et les personnels y sont très attachés.

Chaque détenu a une cellule, de superficie supérieure aux normes européennes.

Il y a 5 mois d’attente pour travailler, mais après il n’y a pas de problème pour ceux qui passent un diplôme, car très ceux-ci sont très spécialisés en métallurgie surtout

Les salaires varient de 40 à 100 €.

J’ai rappelé la nécessité de mettre des livres en gros caractères pour les vieux dans la bibliothèque : ce sera fait !

Une visite au pas de course malgré tout.

Une rencontre future est prévue avec les psy sur la mise en place du suivi des délinquants sexuels, une autre avec le Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP).

Il est également prévu que je sois invitée aux réalisations des détenus.

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa