Question écrite

Mandat 2017 Difficulté pour pratiquer une interruption volontaire de grossesse (IVG) en été

jeudi 28 septembre 2017, par 0.20 Perline Noisette, Hélène Lipietz

Question n ° 01326 adressée à Mme la ministre des solidarités et de la santé

Voir en ligne : Sur le site du Sénat

Mme Hélène Lipietz demande à Mme la ministre des solidarités et de la santé de lui préciser les moyens qu’elle entend mettre en place durant l’exercice budgétaire 2017 pour faire respecter le droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) durant les mois d’été, non seulement théoriquement, mais techniquement.

En effet, depuis une vingtaine d’années, tous les étés la difficulté à faire valoir ses droits à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est prégnante, et rappelée dans les médias.

Faute de personnel, non remplacé durant leurs vacances, faute de lieux, certains ferment totalement durant l’été, les femmes qui le peuvent doivent aller dans d’autres pays, tandis que celles qui ont moins de moyens utilisent des moyens moyenâgeux ou sont contraintes, de fait, à mener leur grossesse à terme.

Forum

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document