Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Hélène Lipietz Emmanuelle Orvain Hélène Lipietz Perline Noisette Aurélien Vernet Le mariage entre personnes du même sexe Drapeau de la France Hélène Lipietz Image Map

AccueilMa vie de sénatriceVie briardeDiversrencontre avec monsieur de Laubrière

rencontre avec monsieur de Laubrière

Enseigne de Vaisseau de Réserve

dimanche 13 avril 2014, par Hélène Lipietz, Emmanuelle Orvain

L’Enseigne de Vaisseau (EV) 1® de Laubrière est Adjoint à l’assistant départemental pour la marine de la Seine-et-Marne. Il fait connaître la Marine Nationale aux parlementaires dont je suis, ainsi qu’aux décideurs économiques. Il intervient également au sein de collèges et lycées pour diffuser des informations aux élèves et parfois suggérer des carrières.

Voir en ligne : Site du Ministère de la Défense

JPEG - 148.5 ko
Phare de Cordouan
Photo : HL

Tour de périscope

La France, grâce à ses territoires outre-mer est le deuxième territoire maritime au monde derrière les Etats-Unis, avec 11 millions de km² !

JPEG - 48.6 ko
La France d’Outre-Mer
Crédit : Marine Nationale

Il faut savoir que 90% des hydrocarbures et du commerce mondial transitent par voie maritime et que 60% de la population mondiale vit à moins de 60km des côtes. Ici, en Seine-et-Marne, je dois avouer que l’on a encore un peu de chemin à parcourir avant d’atteindre le littoral ! [1] Mais j’ai déjà eu une surprise en trouvant la mention « Avallon » sur un panneau alors que je m’approchais des côtes !

JPEG - 143.3 ko
Avallon… En bord de mer !
Photo : HL

De grands projets d’autoroutes maritimes au nord est et nord ouest du globe pourraient voir le jour, mais sont remis à plus tard car il existe (malgré le changement climatique !) de nombreux risques de collision avec des icebergs.

JPEG - 171.6 ko
Aviso-Patrouilleur de haute mer Cdt Birot (surveillance, police, présence outre-mer)
Crédit : Marine Nationale

Les missions de la Marine Nationale

Cette force lutte contre :

  • Le terrorisme
  • Le piratage
  • L’immigration clandestine
  • Les pollutions
  • Les accidents en mer
  • La pêche illicite
  • Le narcotrafic.

En ce qui concerne la pollution, la Marine souhaite donner l’exemple et l’Enseigne de Vaisseau de Réserve® de Laubrière témoignait des progrès mis en place avec le tri sélectif et le compactage des déchets à bord des bâtiments de la Marine, ainsi que la mise en place de mini stations d’épuration. C’est ce que j’appellerai « montrer l’exemple » !

Quelques missions régaliennes incombent à la Marine Nationale, comme par exemple la connaissance des mers et l’anticipation qui permettent de prévenir les autorités grâce à une surveillance de tous les instants.

Evidemment, elle doit aussi dissuader et protéger les populations en danger ou à évacuer. La Marine Nationale intervient également, et pas uniquement sur les territoires maritimes nationaux. Par exemple, elle remplit des missions en Afrique actuellement.

Des moyens polyvalents

La Marine Nationale se compose de trois types de forces :

  • Sous-marine :
    • 1 sous-marin nucléaire en patrouille
    • 6 sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) qui complètent la mission de sûreté de 4 sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (16 missiles par appareil).
  • De surface :
    • 103 des 180 bâtiments, et plus de 10 000 personnes composent le groupe aéronaval, complété par le groupe amphibie et frégates. Par exemple, les frégates interviennent dans les Zones économiques exclusives (ZEE) afin de faire respecter les lois et maintenir l’ordre public, et les patrouilleurs ont pour rôle de contrôler et de surveiller. Il existe également une flotte de chasseurs de mines, de remorqueurs, de bâtiments et voiliers écoles, ainsi que de bâtiments pétroliers-ravitailleurs.
JPEG - 136.5 ko
Zone Economique Exclusive de la France
Crédit : Marine Nationale
  • Aéronautique navale :
    • 5 aéronefs en vol chaque jour. La moitié de la flotte est embarquée à bord des bâtiments. Par exemple, sur le Charles de Gaulle, il y a 40 avions à bord.
    • 4 bases d’aéronautique navale (BAN)

Elle dispose, pour emploi auprès du chef d’Etat-Major de la Marine, de moyens en gendarmerie maritime qui assure des missions de police administrative et judiciaire. Des fusiliers marins et commandos soutiennent humainement ces trois forces pour certaines actions ciblées. 59 sémaphores, sortes de « tour de contrôle » maritimes, bordent le littoral français et permettent de surveiller les bateaux jusqu’à 5 500 km des côtes, assurant une information qualitative pour anticiper les actions des équipes.

Le porte-avion est un bâtiment de la marine, commandé par des marins, mais il y a également des pilotes de l’armée de l’air et de terre (hélicoptères) qui viennent dessus. Les trois entités sont devenues très complémentaires avec le temps et mutualisent fréquemment leurs moyens.

JPEG - 173.9 ko
Clipperton
Crédit : Marine Nationale

En termes de ressources humaines, la Marine Nationale est composée de marins, militaires et civils répartis comme suit :

  • 4 000 officiers (équivalent des cadres)
  • 2 000 officiers-marins (correspond à agent de maîtrise)
  • 7 000 quartiers-maîtres et matelots (les opérateurs)
  • 3 000 civils (ils remplissent diverses fonctions : recherche, administration…)
  • 4 500 réservistes (intérimaires). Cette catégorie est formée par d’anciens militaires qui ont une obligation de réserve pendant 5 ans et de jeunes qui proposent leurs services (puisque le service militaire n’est plus obligatoire, ils le font volontairement, ou servent comme réservistes).

La Marine Nationale connaît un roulement de son personnel à hauteur de 8%, et recrute 3 000 hommes et femmes par an.

L’énergie

EV1® de Laubrière m’a montré une image très frappante : les réseaux sous-marins entre la France et l’Angleterre.

La France est première dans la pose de câbles sous-marins (notamment pour la fibre optique). Seulement 10% de nos informations passent par les satellites, tandis que le reste passe par ces fameux câbles sous-marins.

Les éoliennes en pleine mer ne posent pas de problème pour l’instant. L’EV1® de Laubrière se questionnait sur l’avenir de cette énergie. Je lui ai répondu que nous ne nous posions pas autant de questions quant au nucléaire ! Nous n’avons pas évoqué la partie « démantèlement » des bâtiments… Mais cela pose question également.

D’ailleurs, l’EV1® de Laubrière n’a pas su me dire si les ondes des pylônes de Boissise la Bertrand pouvaient nous atteindre à la permanence.

La fin de notre petite mission sénatoriale ayant sonné, l’équipe ne pourra pas être plongée pendant une journée au sein de la Marine à laquelle nous a convié EV1® de Laubrière… Nous ne pourrons donner suite à cette opération palpitante.

Notes

[1quoique , la Forêt de Fontainebleau fut une mer

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa