Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Qui est Hélène LIPIETZ ? Modification de la statuaire de l’hémicycle sénatorial Hélène Lipietz Image Map

AccueilMa vie de sénatriceLobbyisée mais pas lobotomiséeA propos de l’amicale, de la tolérance, du gaz de Lacq et d’autres noms (...)

A propos de l’amicale, de la tolérance, du gaz de Lacq et d’autres noms d’oiseaux

vendredi 22 novembre 2013, par Hélène Lipietz, Perline Noisette

Nous recevons régulièrement ce que Perline et Aurélien appellent des spams du législateur, sur tous les sujets, depuis le mariage pour tous, Fatoumata y a passé un temps fou, en passant par le PLFSS ou comme ici au Gaz de Lacq.

J’essaye d’y répondre de mon mieux avec les éléments de réponse que me fournissent les autres sénateurs…

La plupart du temps, l’échange est respectueux et souvent court.

Parfois l’échange se prolonge ou tourne à l’insulte. En voici deux exemples sur le problème crucial de l’épuisement de la petite planète terre.

Voici donc

- Le spam législatif,
- ma réponse généraliste,
- une discussion aimable,
- et une lettre d’insultes…

avec des liens ajoutés pour une meilleure compréhension

Le spam législatif

Bonjour
Le 18 octobre 2013 - TOTAL vient d’annoncer la fin de la production du champ de gaz de Lacq.


Ce champ fut découvert en 1951, époque heureuse où le principe de précaution n’était pas gravé dans la Constitution, où EELV n’existait pas et où l’on faisait encore confiance aux ingénieurs.
Ci-joint un communiqué à la presse de l’amicale des foreurs et métier du pétrole

JPEG - 68.5 ko
Fumées de l’usine de Lacq
Image France64160, dans le domaine public.

Amicale des Foreurs et Métiers du pétrole

L’amicale des foreurs et métiers du pétrole est indépendante financièrement car gérée uniquement par des bénévoles entièrement dévoués à la cause de ses adhérents, qui la font vivre, et à leur place dans l’industrie pétrolière. Unique en France dans sa spécificité.
Afin de préserver son indépendance, notre amicale ne sollicite, et donc ne reçoit aucune subvention d’aucune sorte de quelque organisme, société, administration, collectivité - publique ou privée - que ce soit.
C’est dans notre éthique, et c’est notre fierté : du pur bénévolat, pas d’assistanat.
Notre autonomie, c’est-à-dire notre liberté à nous gérer selon nos propres concepts et notre indépendance totale de tous groupes de pressions (les lobbies en Franglais) qu’ils soient financiers, commerciaux, politiques ou syndicaux, donnent à nos propos et nos actions une résonance dérangeante, le parler creux et langue de bois étant en effet absents et bannis de nos discours. Cette liberté d’expression nous permet la critique objective. Si cela dérange parfois c’est tant mieux, les choses pourront bouger, les tabous se lever et la concertation s’établir.
Les idéologies rigides ont fait leur temps. Place à la tolérance, fraternité et solidarité, devise de l’Amicale.

Ma première réponse à tous, généraliste

Et aujourd’hui nos petits-enfants ne peuvent pas profiter du gaz que nous avons utilisé jusqu’à dernière molécule, égoïstes nous sommes.
Il aurait mieux valu que les ingénieurs étudiassent le moyen de faire durer nos ressources pour les générations à venir et, donc, comment être économes.
Pour que notre planète puisse faire vivre les enfants de demain… Or l’énergie la plus durable, le gaz le plus durable c’est celui qu’on n’utilise pas ou le moins possible, grâce à des recherches sur les économies d’énergie et la sobriété énergétique, recherches qui auraient peut-être permis de faire durer le gisement de Lacq encore des années tout en sauvegardant l’emploi !
Mais bon, c’était à l’époque où EELV n’existait pas et où la seule chose qui intéressait et qui intéresse toujours les industriels c’est de faire le maximum de bénéfices et donc d’exploiter la planète sans aucune éthique, ayant rendu nécessaire l’inscription du principe de précaution dans la Constitution, ce que vous regrettez, alors même qu’EELV n’est pas majoritaire au Parlement :-)

Je ne vous remercie donc pas d’avoir laissé exsangue la planète à mes petits-enfants et aux vôtres, par la même occasion.

JPEG - 63.6 ko
Conduites de gaz de Lacq
Image France64160, dans le domaine public.

Une discussion aimable qui prospère

Madame,

Les ingénieurs ont bon dos ! Vous exonérez un peu rapidement la responsabilité des politiques (dont vous faites partie) : ce sont eux qui par idéologie et absence totale de réalisme ont conduit le pays dans l’état de décrépitude morale et économique où il se trouve.

Je ne partage pas votre catastrophisme sur l’état de la planète, actuel et extrapolé : il y a beaucoup à redire sur la pensée unique véhiculée à ce sujet, qui n’a pas toute la rigueur scientifique qu’elle devrait avoir.

Par contre ce dont je suis sûr c’est que nous laissons à nos enfants et petits enfants un pays ruiné, avec une dette abyssale. Ce ne sont ni les ingénieurs ni les industriels qui en sont responsables, mais bien les politiques.

Une autre chose est sûre : vos propos stéréotypés et empreints d’une vision dépassée du monde économique, ne rehaussent pas le niveau de respectabilité que nous citoyens sommes sensés avoir de la représentation parlementaire.

Je vous remercie de vous soucier de mes petits-enfants : ils vont bien et je leur apprend à se méfier des idéologues de votre acabit afin que leur génération restaure la puissance et la respectabilité de notre pays.

PS : EELV n’est pas majoritaire au Parlement, mais son pouvoir de nuisance est important et surtout il ne correspond pas à son poids politique dans le pays. Je suis certain que les prochaines élections corrigeront cet écart.

Deuxième réponse

vous savez mon père était ingénieur des Mines, il a redressé la France à la sortie de la guerre, mais c’est lui aussi qui m’a appris que la technique sans la conscience n’était rien…

J’ai bien du mal à comprendre comment vous pouvez dire à la fois nous avons vidé Lacq et dire que la planète va bien…

Quant aux politiques, ils doivent être morts ou à la retraite ceux qui ont choisi d’exploiter Lacq, je suis trop jeune.

je me souviens de ma grand-mère nous annonçant que la cuisinière fonctionnait dorénavant au gaz de Lacq et donc qu’on allait fermer l’usine à gaz (de ville) d’Avallon…

PNG - 291.9 ko
Usine d’Avallon

Je sais très bien que EELV est surreprésentée au Parlement comme le sont : les mecs, les cumulards, ceux qui s’en mettent plein les poches, la droite, la gauche, les incompétents… peut-être parce qu’ils représentent les Français qui les y ont envoyés… Car, finalement, on a les politiques qu’on mérite, donc que vous méritez.

Mais ce que j’espère c’est que la planète sera toujours présente… dans la discussion politique.

Au fait, je pensais que ceux qui éduquaient les enfants étaient les parents pas les grands-parents :-)

Amicalement vôtre,

Réplique

Merci de votre réponse.

Je peux vous retourner le compliment en vous disant que si les « français sont des veaux » c’est aussi parce que les politiques de tous bords les ont bercés d’illusions à grand renfort de doctrines trompeuses.
Je suis d’accord avec vous sur l’analyse critique que vous faites de la représentation politique, mais je ne vois pas EELV s’affranchir de la caricature que vous décrivez.

Ne regrettez pas le gaz de houille, il est bien plus polluant que le gaz naturel, donc en ce sens les pétroliers ont travaillé pour le bien de la planète. Ceux qui ont vidé Lacq, ce sont les consommateurs qui continuent à demander du gaz toujours et encore, ce qui nous forcera nous aussi à extraire du gaz de schiste s’il se confirme que nous en avons. Sinon les Russes seront heureux de nous le fournir si nous avons encore les moyens de l’acheter.

Sincères salutations

Ma troisième réponse

Nous partageons au moins cette analyse sur la représentation politique… tout n’est donc pas fini entre nous :-)

De même je suis d’accord avec vous sur le gaz de houille que je ne regrette pas, mais qui illustrait combien, justement, pour moi, le gaz de Lacq avait été important…

En revanche, je suis persuadée que le gaz de schiste sera une catastrophe écologique comme c’est le cas au Canada…

Mais je ne sais comment vous convaincre de mettre en œuvre tous les moyens pour « éduquer » nos concitoyens à être plus économes, car une fois le gaz de schiste épuisé car non renouvelable, que restera-t-il à nos petits enfants ?

C’est pourquoi je propose que les recherches des ingénieurs soient orientées vers la modération énergétique et non vers trouver encore plus de gaz en polluant encore plus… et c’est là où vous pouvez intervenir : vous savez comment le gaz s’utilise, vous avez donc la clef de ce tournant industriel : faire sobre pour préserver la planète. Et cette recherche vers une consommation légère sera productrice d’emplois j’en suis persuadée.

Planétairement vôtre

triplique

Madame,

Je suis un écologiste pratiquant, mais pas croyant. Je suis pour un mode de vie plus frugal et respectueux de l’environnement et j’essaie de mettre mon mode de vie en conformité. Je milite au sein du CCFD-Terre solidaire où nous essayons, en milieu scolaire en particulier, de faire passer le message d’une meilleure répartition de la richesse, ce qui implique chez nous une révision de nos modes de consommation.

Par contre, je ne suis pas sûr que les ingénieurs, en tant que tels, soient les mieux placés pour faire cet action éducative. Il faut une autorité morale pour cela et je ne vois guère aujourd’hui que l’Église Catholique pour faire passer ce message ; malgré tous ses défauts et avec un certain retard, elle a pris conscience des enjeux environnementaux. Le Pape François est tout à fait sensible au thème du respect de la création, de la nature, mais aussi de l’humain, et les divers mouvements d’Église ont très largement pris en compte cette préoccupation dans leurs thèmes de réflexion et d’action.

Finalement on serait presque d’accord sur tout…… sauf sur le gaz de schiste !

J’ai apprécié l’échange que nous avons eu. Cordialement

mon invitation à une discussion de vive voix

Décidément je pense que nous sommes fait pour nous comprendre à défaut de nous entendre …

Puisque nous avons la foi en commun et sans doute l’espérance d’une Eglise ouverte sur l’écologie :-)

Mais j’ai peur hélas que notre Eglise, parce qu’elle n’a pas su être à l’écoute des plus démunis (pas simplemnt les pauvres, mais ceux qui ne sont pris pris en compte, ceux qui doutent ceux qui ont besoin d’une main tendue sans qu’on leur demande avant s’ils se sont lavé les mains… et surtout celles) a encore une quelconque force morale :-(

De plus, je suis une adepte du CCFD que je connais depuis de très longues années. Ma mère, 92 ans, en est membre active. C’est de sa faute si mes collaborateurs s’arrachent les cheveux car je refuse les tablettes et autres portables à cause du Coltan et de la guerre qu’il engendre comme le CCFD n’arrête pas de le dénoncer ! Je prépare avec le CCFD 77 une rencontre au Sénat à ce sujet.

Quant aux ingénieurs, je n’ai pas écrit qu’ils doivent être des pédagogues, mais justement que ne pouvant pas l’être parce que ce n’est pas leur travail, ils doivent être des précurseurs, des inventeurs de machines plus économes de notre petite planète..

J’ai moi aussi beaucoup apprécié notre échange… je pensais d’ailleurs vous proposer une rencontre au Sénat pour discuter… Si vous n’avez pas peur de rencontrer une idéologue indigne telle que moi, Perline Noisette, ma collaboratrice, en copie, trouvera bien un créneau pour l’organiser…. d’autres amicaux foreurs seront les bienvenus..

Ecologiquement vôtre

Seconde salve d’un membre de cette amicale se prétendant tolérante

Faut-il que les Français soient bêtes et stupides pour envoyer au Parlement des gens comme vous. Je pensais que Cecile Dufflot, épouse Cantat, détenait la palme mais vous me paraissez devoir la lui ravir.

Pauvre France, ton café fout le camp.

Ma réponse

Désolée de vous avoir déçue… que voulez-vous, entre nous il y a de l’eau dans le lacq… bon c’est mauvais mais comment voulez vous répondre à des insultes pareilles…. si ce n’est par l’humour, même s’il vole bas :-)

JPEG - 26.3 ko
Site de Lacq
Image Daniel Villafruela, sous licence CC.

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | mentions legales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa