Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Qui est Hélène LIPIETZ ? Modification de la statuaire de l’hémicycle sénatorial Hélène Lipietz Image Map

AccueilArchivesLes campagnes électoralesCantonales 2008 : la campagneVoyez le changement !La Droite a peur…

L’ancienne majorité a peur de ne pas revenir au pouvoir dans le département…

A moins qu’elle ait honte de n’avoir rien fait pendant ses années de pouvoir ou, plus exactement de n’avoir pas su anticiper, d’avoir laissé le Département s’endormir pendant que le reste de l’Ile de France allait de l’avant.

Alors, pour faire croire qu’avant tout était mieux et que demain tout sera parfait avec elle, la Droite dans son argumentaire traficote les chiffres.

J’ai déjà montré sa méconnaissance des réalités budgétaires d’un jeune ménage, il semble que la droite ne soit pas plus douée pour les chiffres du budget !

Les impôts départementaux auraient augmenté de 10% en 3 ans

C’est bien-sûr faux de la taxe d’habitation qui touche tous les ménages ! Elle a progressé de 6,2% entre 2004 et 2008, soit en 4 ans, moins que l’inflation qui touche pourtant aussi le Département.

Mais sans doute, la Droite voulait dire qu’elle-même avait augmenté la taxe d’habitation de 10% entre 2001 et 2004, soit en 3 ans !

Et puis quand on augmente son Président de 170% après avoir refuser de donner un coup de pouce au SMIC, peut-on vraiment donner des leçons ?

le recrutement de nouveaux fonctionnaires serait de 533

c’est faux ! Depuis juin 2004, l’effectif du Conseil général a augmenté de 376 postes hors décentralisation

1 445 postes sont le résultat de transferts par le Gouvernement de droite dans le cadre de la décentralisation. Ce sont les agents des routes devenues départementales, mais surtout les ouvriers, cuisiniers, lingères des collèges, ceux qui permettent le bon accueil de nos enfants dans les collèges. Savez-vous que l’Etat patron ne respectait même pas sa propre loi en n’organisant aucune visite médicale, même pour les postes dangereux ?

Savez vous qu’actuellement, Régions (chargées des lycées) et Départements doivent créer des filières d’enseignement par apprentissage en maintenance des bâtiments scolaires et former des cuisiniers, tant la pénurie est grande ? Et puis, même si la Gauche avait créer 533 emplois nouveaux, où serait le problème ? Ce serait 533 chômeurs en moins. Ce serait 533 emplois délocalisables en moins !

Les nouveaux personnels n’auraient pas été affectés dans les services prioritaires

Sur les 376 emplois crées en 4 ans (hors décentralisation), les 2/3 concernent l’action sociale, reste à savoir ce que sont les emplois prioritaires ? La droite a laissé se dégrader les services d’actions sociales : la PMI, l’aide sociale à l’Enfance, l’aide aux personnes âgées.

Oui la droite et la gauche n’ont pas le même sens des priorités.

Personnellement je préfère les priorités de gauche à celles de droite (les 13 Milliards de cadeaux fiscaux faits aux plus riches, dés juillet 2007, face au 3 Milliards d’aide au plus pauvres et septembre 2007)

Les investissements pour faire décoller l’économie de notre département ont été négligés

L’agence de développement économique du Département a vu sa dotation augmenter de plus de 30% en 4 ans.

Mais les entreprises viennent s’installer d’abord là où le personnel est formé. Qu’a fait la droite pour les universités ?

Mais aussi où il y a des voies de dessertes, comme par exemple en sud Seine et Marne, la Seine pour transporter des matériaux transformés autour de pôle Moret/Champagne

Le parc du logement social a été délaissé

C’est faux, là encore. L’OPDHLM, office départemental d’HLM, délaissé pendant tant d’années, bénéficie d’une subvention exceptionnelle de 2 millions d’euros depuis 2 ans.

Qui a laissé sans contrôle le Directeur de l’OPDHLM commettre des irrégularités telles qu’il a dû s’en expliquer devant le juge pénal ? Pas la Gauche, la Droite, donneuse de leçons !

Les investissements au bénéfice des services de sécurité ont été négligés

Le budget consacré au SDIS, le service départemental des Pompiers, la chasse gardée de monsieur Hyest, ancien président du Conseil général, était de 77 millions d’euros au budget 2004. Il est de 102 millions d’euros en 2008, soit plus de 32% d’augmentation en 4 ans.

Le budget de la communication serait de 4,7 millions d’euros

C’est faux ! Le vrai chiffre est de 2,7 millions d’euros. Cela représente 0,25% du budget départemental contre 0,27% en 2002

une droite nostalgique du bon vieux temps

Bref d’approximations en à peu près, la Droite essaye de faire croire que de son temps c’était mieux car la Seine et Marne pouvait dormir, voire même ronfler…

AH ! le bon vieux temps où l’on gouvernait entre soi, sans ces gestionnaires de gauche, capables de faire avancer la Seine et Marne !

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | mentions legales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa