Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Hélène Lipietz Emmanuelle Orvain Hélène Lipietz Perline Noisette Aurélien Vernet Le mariage entre personnes du même sexe Drapeau de la France Hélène Lipietz Image Map

AccueilArchivesLes campagnes électoralesCantonales 2008 : la campagneVoyez le changement !Une politique de la Petite enfance à la hauteur des attentes

Une politique de la Petite enfance à la hauteur des attentes

vendredi 29 février 2008

La droite classique seine-et-marnaise a présidé le Conseil général pendant plus de 25 ans sans voir les transformations profondes du département.

Si les Seine-et-marnais sont des Franciliens, donc des habitants d’une des plus riches régions d’Europe et donc statistiquement des gens aisés, la réalité est autre. Les Seine-et-marnais ne sont pas tous des gens aisés. Les jeunes couples se sont parfois lourdement endettés pour pouvoir profiter de la qualité de la vie en Seine et Marne. Ils doivent aussi prendre un emploi éloigné parce que la Droite n’a pas su retenir les entreprises en Seine-et-Marne et surtout n’a pas su leur donner envie de créer des emplois en Seine et marne.

une vision archaïque

Qu’a fait la droite départementale pour les familles ?

Pour les 50000 moins de trois ans ?

Rien parce que la droite seine et marnaise n’a pas bougé depuis 25 ans, perdue dans ses rêves d’une Seine-et-Marne rurale, avec monsieur sur un tracteur, là, j’exagère, monsieur en costume-cravate, et madame à la maison, lavant les couches.

Aujourd’hui trois Seines-et-Marnaises sur quatre travaillent !

une politique d’accueil des tout-petits

La majorité de Gauche

- a créé en 2 ans, 500 places de crèches et a prévu d’en créer 500 autres,
- a multiplié par 10 les aides à l’investissement pour la création de crèches et de garderies,
- a augmenté de 170% le budget consacré à la petite enfance
- a renforcée la formation des assistantes maternelles pour un meilleur accueil des moins de 6 ans mais aussi pour revaloriser ce métier et permettre aux assistantes maternelle de présenter un CAP petite enfance.

Et la prime BEBEBONUS, tant moquée par la droite revancharde, bénéficie à 12 000 familles

La Seine-et-Marne rattrape son retard, aidons-la à mettre des bottes de sept lieux !

Forum

1 Message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa