Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Hélène Lipietz Emmanuelle Orvain Hélène Lipietz Perline Noisette Aurélien Vernet Le mariage entre personnes du même sexe Drapeau de la France Hélène Lipietz Image Map

AccueilArchivesLes campagnes électoralesLégislatives 2007 : la campagneElus RégionauxLa Seine-et-Marne au cœur du développement régional

La Seine-et-Marne au cœur du développement régional

jeudi 24 mai 2007

Même si la Seine et Marne est dans les franges de l’Île de France, le choix d’un développement économique harmonieux la réintroduit au cœur des politiques régionales. Février 2006

Intervention de Pascal Marotte

Monsieur le président, Madame la Vice-présidente, chers collègues,

Pour l’année 2006, l’effort régional est donc maintenu. L’aménagement du territoire, dont un des objectifs majeurs est de corriger les inégalités territoriales tout en favorisant un développement durable de notre région, demeure une priorité politique et nous nous en félicitons.

La révision du SDRIF est entrée en phase opérationnelle en 2005. La qualité des débats a été remarquable tant dans le cadre des ateliers thématiques que des ateliers territoriaux. L’intérêt est de dégager un projet partagé et le consensus sur les objectifs de lutte contre l’étalement urbain et la densité nécessaire semble être acquis. Pour autant, en 2006, pour les futurs ateliers et la consultation citoyenne, nous devons poursuivre notre effort de pédagogie et de persuasion. Les fausses idées sur la densité circulent toujours, il faut rappeler qu’elle n’ engendre pas tours et barres mais bien un urbanisme de qualité.

La construction de l’Eco-région est à ce prix, le mieux-être des franciliens aussi. La révision du SDRIF et les diagnostics territoriaux à l’échelle régionale notamment, expliquent parfaitement le soutien aux organismes d’aménagement, nous le considérons naturellement comme indispensable.

Nous sommes également satisfaits des efforts réalisés à l’égard des territoires prioritaires. En effet, nous ne pouvons ignorer les besoins de ces territoires, en particulier après les évènements du mois de novembre dernier, il y va de la cohésion sociale de notre région.

Enfin pour mener une politique d’aménagement cohérente, nous devons travailler avec les autres collectivités territoriales, au premier plan les intercommunalités et les communes. La formule contractuelle, par la souplesse qu’elle permet, nous semble une bonne méthode d’action publique.

Nous nous félicitons donc de la hauteur des crédits dédiés à cette politique. Néanmoins, et nous l’avons dit à plusieurs reprises et dans plusieurs enceintes, une révision des critères d’éligibilité des contrats s’ impose. A ce titre, nous sommes satisfaits de savoir que l’année 2006 sera celle d’une première inflexion.

Le développement durable et la lutte contre les inégalités sociales doivent trouver une traduction dans nos critères. La région se doit en particulier de mieux intervenir dans les franges et dans les territoires ruraux. Le maintien des commerces de proximité et des services publics doit dans des communes aux moyens financiers limitées et souvent en croissance démographiques être une de nos priorités.

Monsieur le Président, les Verts voteront pour ce budget cohérent et ambitieux. Je vous remercie.

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa