Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Qui est Hélène LIPIETZ ? Modification de la statuaire de l’hémicycle sénatorial Hélène Lipietz Image Map

AccueilArchivesLes campagnes électoralesLégislatives 2007 : la campagneElus RégionauxUn observatoire régional de la biodiversité

Un observatoire régional de la biodiversité

jeudi 24 mai 2007

Quand une région de gauche s’engage contre le réchauffement climatique (février 2006)

Intervention de Pascal Marotte

Monsieur le Président, Monsieur le vice-président, mes chers collègues,

Ce budget relève le défi du développement durable et de l’urgence environnementale. Le programme d’actions pour 2006 témoigne d’un engagement fort et sans relâche de la Région. Après un doublement des crédits de paiement l’année dernière, ces derniers sont pour 2006 encore en augmentation. Nous ne pouvons que nous en féliciter tant l’environnement est au coeur de notre projet d’Ecorégion et c’est un des piliers fondamental du développement durable.

Nous sommes satisfaits de voir presque doubler les crédits consacrés aux actions de concertation et de sensibilisation à la préservation de l’environnement. Dans ce cadre, le soutien aux démarches de développement durable et en particulier aux agendas 21 locaux devrait s’intensifier cette année. Par ailleurs la région intègre un réseau européen d’éducation à l’environnement. Nous souhaitons que cela permette à notre collectivité de proposer des actions innovantes dans ce domaine. L’éco-citoyenneté doit s’apprendre, se diffuser dans les écoles, les entreprises, les foyers franciliens et nous attendons que la Région favorise une meilleure coordination des actions entreprises tout en étant porteur de projets. Dans ce travail, l’ARENE peut jouer un rôle de conseil précieux et efficace.

Le plus gros poste budgétaire en environnement est dans le domaine de l’eau. La situation est une des plus préoccupantes en IDF notamment à cause de la sécheresse actuelle, notre effort pour la protection des captages doit être soutenu en particulier en Seine-et-Marne. Nous devrns en particulier mener des études complémentaires afin de mesurer les risques de manière à mieux les anticiper.

Cependant la crise énergétique et le réchauffement climatique sont tout aussi préoccupants et ce budget répond bien à cet enjeu. En effet, la Région a financé en 2005 l’installation de capteurs solaires thermiques, de panneaux photovoltaïques ou encore une chaufferie bois. Si les bailleurs sociaux et privés ont été les principaux bénéficiaires, nous nous devons d’impulser de nouveaux projets et d’être encore plus innovants.

Les Verts se félicitent de la création d’un observatoire de la biodiversité en 2006. Nous souhaitons bien sûr que la politique d’acquisition de l’AEV soit maintenue.

Enfin les actions renforcées pour les circulations douces et contre les nuisances sonores vont dans le bon sens. Le renforcement des moyens mis en ouvre pour observer le bruit dans notre Région est des plus satisfaisant. Bruitparif va véritablement devenir opérationnel grâce à cet effort de notre collectivité et je vous en remercie. Il répond à un engagement de la majorité et du Président et à une préoccupation de nos concitoyens. Il y va de la santé des Franciliens !

En conclusion, les Verts considèrent que c’est un bon budget dont les actions ne sont pas que réparatrices. Il permet d’orienter des politiques vers un développement durable. Et, Monsieur le Président, bien évidemment nous le voterons.

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | mentions legales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa