Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Qui est Hélène LIPIETZ ? Modification de la statuaire de l’hémicycle sénatorial Hélène Lipietz Image Map

AccueilArchivesConseillère régionale (2004-2010)la vidéosurveillance au budget 2007

la vidéosurveillance au budget 2007

encore et toujours

dimanche 21 janvier 2007, par Hélène Lipietz

Encore un débat où la vidéosurveillance occupait toute la place tant il ne semble plus n’y avoir que la vidéosurveillance pour pallier l’insécurité ressentie ou réelle de notre société éclatée.

Depuis maintenant 3 ans, je bataille pour contre moi-même (non la vidéosurveillance n’est pas qu’une atteinte aux libertés individuelles) mais aussi contre une grande majorité de conseillers régionaux (la vidéosurveillance permet d’arrêter les agresseurs et donc est un facteur de sécurité).

Petit à petit, je me suis formée, notamment grâce aux colloques du Forum européen pour la sécurité et grâce aux études de l’IAURIF, notamment sur le sentiment de sécurité et d’insécurité. J’ai donc maintenant un discours plus performant parce qu’illustré par des exemples concrets :

- oui à la vidéosurveillance dans les points fixes (parking par exemple), sauf dans les bus car cela rassure les chauffeurs et mieux vaut un bus avec vidéosurveillance qui va jusqu’au terminus dans les quartiers, que des bus qui s’arrêtent sans vidéosurveillance qui ne pénètrent pas dans les quartiers.
- Non sur les lieux de passage (entrée des lycées)
- Non à la vidéosurveillance d’affichage sans personne formée derrière les écrans (dans le bureau d’une proviseure !),
- Oui à la vidéosurveillance avec un protocole d’embauche, de formation et de repos des personnels comme nous venons d’en conclure un avec la RATP, grandement amendé par mes soins.

Mais ce discours mesuré et pragmatique a dû mal à passer. C’est dur de convaincre en politique, c’est un travail de fourmi qui porte, peu à peu ces fruits :

Peu à peu, le discours de Julien Dray s’infléchit et j’ai même eu l’étonnement d’entendre un membre de l’UMP reprendre en séance des finances mon discours sur « la meilleure sécurité c’est quand on empêche un délit et non quand on arrête un délinquant  ».

Enfin et surtout, au bout de 3 ans, enfin une étude-bilan sur la vidéosurveillance dans les lycées va commencer, je suis membre du comité de suivi où nous échangeons avec la police et l’éducation nationale… c’est passionnant, plus qu’une séance budgétaire.

Un discours en deux temps

Pour Cette séance budgétaire pour 2007,j’avais 3minutes 40 pour dire l’avis du groupe sur la sécurité, car je dois aussi tenir compte du groupe, je ne voulais pas focaliser sur la vidéosurveillance dans le débat général. C’est donc à l’occasion d’un amendement que j’ai présenté, sans aucune chance de le faire passer puisqu’un autre amendement moins extrémiste était déposé par les Socialistes, que j’ai pu parler pendant 3 minutes de la vidéosurveillance.

théologique ou téléologique

Une petite explication sur ma dernière phrase : nos discussions sur la sécurité furent de très bonne tenue, comme l’a dit à Laure, un de nos rares spectateurs. Un intervenant, je ne sais plus lequel, dans le débat général a dit qu’il ne s’agissait pas d’un débat théologique. D’autres intervenants ont rebondi sur ce mot et « débat théologique » fut « l’expression du jour » (la veille se fut le mot mécréant…j’y reviendrais si j’ai le temps). Ayant un futur étudiant en théologie dans la famille, je n’ai pu m’empêcher de reprendre ce mot pour rappeler que notre débat portait sur la finalité de la Sécurité : quand la société est-elle sure ? Quand on arrête le criminel avant l’acte ou quand on l’arrête après ?

Bref un débat passionnant, et cela arrive plus souvent que ne le pensent certains de mes lecteurs !

Téléologique Qui concerne la téléologie, qui porte sur la finalité. Jugement téléologique. La rhétorique est essentiellement téléologique, elle s’intéresse aux moyens en relation avec leur fin ; et en cela elle s’apparente à la science, à la philosophie et à la théologie de son temps (GUIRAUD ds Langage, 1968, p. 439).

Théologique : État initial du développement de l’esprit humain, dans lequel ,,il se représente les phénomènes comme produits par l’action directe et continue d’agents surnaturels plus ou moins nombreux, dont l’intervention arbitraire explique toutes les anomalies apparentes de l’univers`` (LAL. 1968). La conception de l’état théologique est chez Comte une profonde théorie de l’imagination et du mythe (LACROIX, Marxisme, existent., personn., 1949, p. 53).

Voici donc le débat général sur la vidéosurveillance

<doc40>

et ma présentation de mon amendement

<doc41>

Documents joints

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | mentions legales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa