Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Qui est Hélène LIPIETZ ? Modification de la statuaire de l’hémicycle sénatorial Hélène Lipietz Image Map

AccueilArchivesConseillère régionale (2004-2010)DEMAIN, EUROPE-ECOLOGIE, Troisième parti de France

DEMAIN, EUROPE-ECOLOGIE, Troisième parti de France

Après demain, ILE DE FRANCE-ECOLOGIE, Premier Parti d’Ile de France !

samedi 6 juin 2009, par Hélène Lipietz

Je ne me suis pas beaucoup investie dans la campagne des Européennes, pas un seul tract de distribué et juste la présence à deux meetings de Seine et Marne,

- à Torcy où j’ai eu le plaisir de rencontrer les membres de « Turbulence » formidable association d’aide aux sans-papiers, sans-papières. C’est vrai aussi qu’ils m’ont envoyé tellement de dossiers que je suis de nouveau avocate et que j’ai donc du mal à concilier avec le mandat que vous m’avez confié de conseillère régionale, c’est pourquoi j’ai sacrifié la casquette « militante », place aux jeunes !

- Et bien sûr dans notre ville verte de Cesson : le maire vert et conseiller régional Jean-Marc Brûlé et les copains du 77 ont réussi un grand coup : près de 1000 personnes pour entendre, DCB, Eva Joly et notre secrétaire nationale… sans compter José Bové, sur écran. Quel dommage qu’annoncé, il ne fût point là en chair et en pipe car la « république de Seine et marne » comme d’habitude n’a relevé que son absence, alors que ce fut un beau spectacle.

Je m’étais trompée, je pensais que le mariage des associations et des politiques ne marcherait pas, que cette liste Europe Ecologie était sans doute une bonne chose pour l’écologie mais une mauvaise pour les Verts.

Il est certain qu’elle est une bonne chose pour l’écologie parce qu’enfin, l’urgence écologique est devenu un programme politique, un programme de politique : oui il y a deux crises : la crise écologique et la crise économique.

La conjonction de ces deux crises nous oblige à avoir un autre programme pour une autre société, pour une autre humanité. Le programme écologique est la seule solution pour résoudre les deux crises en même temps.

Et comme l’a si bien rappelé mon cher frère à TORCY : « en 6 mois, les usines de voiture Ford aux Etats-Unis ont été reconverties en usines de production d’armement, en six mois, nous pouvons reconvertir notre industrie pour faire la guerre à la crise écologique » Et cela renvoie au programme que nous, conseiller(e)s vertEs, portant à bous de bras au Conseil régional d’Ile de France pour la formation aux métiers Verts, pour les écopôles, comme celui qu’a initié, Jean-Marc Brûlé, à Sénart.

Bref, la réunion des politiques et des associatifs ont permis à tous de démontrer l’urgence écologique mais aussi la réponse sociale et politique qui va avec. Cette réunion au sein du Parlement européen peut être un véritable moteur de l’Europe verte et donc sociale ;

Et DEMAIN LES REGIONALES !

Reste que si j’appelle de mon cœur, de toute ma passion, mes lecteurs-lectrices à voter EUROPE-ECOLOGIE et à convaincre leurs amis d’aller voter, je ne peux qu’espérer que l’an prochain la politique verte soit au cœur de la politique francilienne.

Il faut que les politiques VertEs soient rejoints par les associatifs pour concevoir la politique, car ce qui est possible dans les institutions européennes ne l’ait pas, pas encore, dans notre pays : le consensus, le vote pour des dispositions qui viennent d’un autre parti, n’est pas encore entré dans les mœurs.

Au fait, je ne me présente pas aux régionales, parce que je ne serai plus francilienne dans 5 ans et parce que je suis profondément contre le cumul des mandats, dans l’espece mais aussi dans le temps.

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | mentions legales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa