Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Qui est Hélène LIPIETZ ? Modification de la statuaire de l’hémicycle sénatorial Hélène Lipietz Image Map

AccueilArchivesLes campagnes électoralesLégislatives 2007 : la campagneLe coin des copains-copinesQuand la campagne permet de retrouver de vieux amis

Quand la campagne permet de retrouver de vieux amis

mardi 5 juin 2007

<quote>Bonjour Helène. C’est avec plaisir que j’ai decouvert en traversant les allées magnifiques de Surville votre visage sur une affiche electorale.Et c’est avec grand plaisir que je vous assure de mon soutien le plus sincère.

Votre plus fidèle électrice.

Amara.</quote>

Quelle joie en découvrant ce matin ce petit mot d’AMARA que je connais depuis près de 10 ans. Elle habite Montereau Surville et est la compagne d’un garçon que j’ai connu alors que j’étais avocate depuis 4 mois.

J’ai plaidé pour la dernière fois en assises pour ce même garçon, 12 ans après…

Donc de 16 ans à 28 ans (enfin 24 compte-tenu des délais d’instruction), ce gamin a été un délinquant notoire, une de ces racailles que j’ai défendues parce que chaque être humain est différent, chaque être humain a droit d’être défendu. La Justice n’est pas la vengeance.

Et Amara était fidèle au poste, elle n’a pas cessé d’aimer ce garçon et l’a attendu jusqu’à sa sortie de prison. Elle a eu raison, son amour l’a assagi, la paternité l’a rendu plus conscient de la vie en société…

Pourquoi certains jeunes se prennent–ils pour des coqs et essayent de montrer qu’ils sont les plus forts ? Ce sera toujours pour moi un mystère…

En tout cas, durant les débats en Cour d’Assises, une rixe entre bandes rivales au cours de laquelle mon client a tiré une balle dans la colonne vertébrale de son adversaire, la Présidente s’est exclamé lorsqu’elle a compris les manipulations des bandes (turcs contre maghrébins, jeunes contre moins jeunes…) par le mairie de Montereau, amplifiées par les subventions données à leur association : « Il faudrait écrire un livre sur le rôle de ce maire ! »

Bref, elle a compris publiquement que monsieur JEGO n’était pas forcément un élément apaisant dans les quartiers… mais il doit ressembler à son ami.

Durant l’incarcération de son homme, elle était un peu perdue, elle est venue m’aider à faire la campagne des Européennes avec Alain à Montereau. Puis nous avons été visité un camp de Roms à Moissy-Cramayel. Elle qui vivait avec rien puisqu’âgée de moins de 25 ans il n’y a pas de RMI et qu’être beurette à Montereau c’est pas évident pour le travail, elle est partie émue de ce camps en me confiant qu’elle ne savait pas combien elle était riche.

Et encore elle n’a pas mesuré toute sa richesse intérieure !

Marci AMARA et Gros bisoux

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | mentions legales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa