Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Hélène Lipietz Emmanuelle Orvain Hélène Lipietz Perline Noisette Aurélien Vernet Le mariage entre personnes du même sexe Drapeau de la France Hélène Lipietz Image Map

AccueilArchivesVie briarde de conseillère régionale10 ans après, mon indignation est entendue

MELUN

10 ans après, mon indignation est entendue

Scandale festif

samedi 17 octobre 2015, par Hélène Lipietz

Par un arrêt d’octobre 2015, la cour administrative d’appel interdit enfin cette coutume chrétienne dans un espace laïque : enfin Noël est reconnu comme une fête chrétienne et non comme un fête païenne. La chrétienne que je suis se réjouit avec la laïque que je suis aussi de cette victoire de la laïcité ;

J’en profite pour remettre en avant un article vieux de 10 ans où je dénonçais déjà cette crèche, les Verts melunais de l’époque n’avaient pas voulu me suivre !

Samedi 3 décembre 2005, c’est le début du Marché de Noël à Melun.

Les jardins de la Mairie sont occupés par une piste de fond où des enfants de Melun, beaucoup de Blancs, un peu de Beurs et très peu de Blacks, s’amusent avec leur parents ..

Et sous le porche pour rejoindre l’avant de la mairie, les 2 niches sont décorées : la première avec le héros à qui les petits chalets sont dédiés : le Père Noël… et, à côté, l’arrivée des rois mages (avec un mois d’avance !) devant la crèche, symbole bien connu du message universaliste du christianisme. Et au même moment, dans l’enceinte de « la maison communale » éclate le cantique « le christ rédempteur »

Et dans 6 jours c’est le centenaire de la loi de séparation de l’église et de l’Etat : « la république ne reconnaît, ne salarie, ni subventionne aucun culte »

Comment s’étonner après cela que nos jeunes skieurs ne fassent qu’un bref séjour dans le centre ville, puisqu’on y célèbre avec les impôts que payent leur parents, une fête chrétienne, alors qu’il serait si facile de ne célébrer que la fête du solstice d’hiver, avec son Père Noël, ses sapins et ses cadeaux.

Quitte à v.i.o.l.e.r [1] la laïcité, pourquoi monsieur le maire n’expose-t-il pas un chandelier à neuf branches pour rappeler aussi que certains melunais se préparent à fêter la fin des jours qui raccourcissent, avec cette magnifique fête d’Hanoukka qui commence cette année le 25 décembre ? Et à quand une grande fête publique pour l’Aïd ?

Et que la mairie ne prétende pas que Noël est la fête de la majorité des melunais, quand on voit la désertification des Eglises…

Si notre municipalité méprise ainsi allègrement le principe de laïcité c’est simplement parce que ses électeurs habitent le centre ville et qu’importe les enfants beurs, chassés du jardin commun par des chants et des symboles d’un autre âge dont certains sont nostalgiques.

Notes

[1même problème que pour le titre

Forum

6 Messages

  • viol d’une centenaire Le 6 décembre 2005 à 16:03

    c’est bien vraie…

    Nos impots servent à financer des croyances rétrogrades, mais aussi à remplir la poche de ceux qui nous emploie.

    ( aide aux entreprises sans controle d’ou et à quoi est utilisé l’argent, ventes des parties rentables des services publiques à des privés, dégrévement d’impots, le tout biensur avec l’idée de servire l’emploie )

    Les religions au service du pouvoir politique, le pouvoir politique au service des patrons …

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2007 à 16:59, par Eléonore

    J’ai posé 4 fois la question de la parité sur le blog du candidat du MRC et j’ai 4 fois été censurée (j’en ai la preuve grâce à des copies d’écran). Visiblement, la question dérange au plus haut point… Mais discipline de parti oblige, Mme Chazarenc, qui avait été désignée par les militants, soutient M. Nair sur le blog de ce dernier. Comme si nous étions dupes…

    Répondre à ce message

  • une centenaire ignorée [1] Le 17 décembre 2009 à 18:15, par CHALOT

    Saint-Fargeau-Ponthierry, le 16 décembre 2009

    Monsieur le Maire,

    Nous avons été surpris de voir parmi les décorations qui sont présentes dans la cour et le jardin de l’hôtel de ville ainsi que sous le porche, une crèche de Noël. Connaissant votre attachement aux principes républicains et en particulier à la laïcité, nous sommes certains qu’il s’agit là d’une erreur involontaire de votre part. A l’heure où le débat sur l’identité nationale exacerbe les passions religieuses, où les voix de la raison demandent à ce que la religion demeure dans la sphère privée, où le Président de la République demande aux religions d’agir sans ostentation, il nous paraît regrettable que la Maison commune de la Ville de Melun abrite un symbole qui ne réunisse pas la Communauté française. Nous souhaitons donc, au nom de l’application de la loi de séparation des églises et de l’Etat que cette scène à connotation directement religieuse soit retirée. Avec mes remerciements pour l’attention que vous avez porté à cette lettre, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes sentiments respectueux.

    Pour le bureau La présidente du CDAFAL

    Jeannine Jouanin

    [1encore un titre que j’ai dû modifier : le v.i.o.L. d’une centenaire attiraît plus de 20000 visites ! Merci Goooogle)

    Répondre à ce message

  • une centenaire ignorée [1] Le 15 novembre 2013 à 18:08, par Gérard Docquin

    La fédération départementale des libres penseurs de Seine & Marne a déposé en février 2013 devant le tribunal administratif un recours pour excès de pouvoir contre le maire de Melun pour l’installation renouvelée depuis plusieurs années de cette crèche chrétienne dans l’espace public. Le maire contrevient à l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905, et il n’a jamais voulu rien entendre à nos protestations ni à celles venues de divers côtés de la sociéte, dont le parti vert. Nos interventions auprès de plusieurs préfets successifs sur cette entorse à la laïcité (entre autres) n’ont pas été suivies d’effets. La presse est informée de ce recours au TA mais n’a guère réagi jusqu’à présent. Les délais de réponse du tribunal sont de 18 à 24 mois selon nos sources. La mairie de Melun a pris un cabinet d’avocats pour assurer sa défense (donc, elle persiste dans son point de vue). Nous verrons ce qu’en pensent les juges.

    Gérard Docquin, secrétaire de la Fédération départementale des libres penseurs libre-pensee77@club-internet.fr

    [1encore un titre que j’ai dû modifier : le v.i.o.L. d’une centenaire attiraît plus de 20000 visites ! Merci Goooogle)

    Répondre à ce message

  • 10 ans après, mon indignation est entendue Le 23 avril 2016 à 17:30, par Marie

    Chère Madame, je tombe sur votre site consternant ! Sachez qu’aucune chrétienne digne de ce nom ne s’abaisserait à faire démonter une crèche de la Nativité ! Je ne sais pas pourquoi vous propagez ce bobard de votre prétendu christianisme avec un tel aplomb ! D’ailleurs, rien n’est chrétien dans votre vie : militantisme dans un parti farouchement athée rempli de pédophiles pro GPA, étalage complaisant de votre amour de l’argent, soutien intéressé aux clandestins (grassement financé par les malheureux travailleurs français), refus absolu du pardon post ww2 (financé aussi par les malheureux travailleurs français), etc. Sachez que les Arabes et Africains ordinaires ne sont pas choqués par les crèches mais par l’athéisme ! Il n’y a que des laïcards obtus pour faire détruire une crèche traditionnelle. Bizarrement, ce sont d’ailleurs les mêmes PS-Verts-Trostko briseurs de crèches qu’on retrouve prosternés aux soirées ramadan… Bref, soyez bourgeoise et rancunière, ne faites jamais rien gratuitement, tondez les français, mais par pitié merci de ne pas salir le christianisme avec vos bobards

    Répondre à ce message

    • 10 ans après, mon indignation est entendue Le 24 avril 2016 à 21:49, par Hélène Lipietz

      Ouille, je ne suis pas chrétienne…

      Quand je pense que l’évêque de Meaux m’a confié la catéchèse pendant 6 ans puis la préparation au baptême… Qu’à Noël 2016 aux côtés de mon fils, chercheur en christianisme antique, j’ai distribué la Communion… Décidément, je cache bien mon jeu et la paroisse de Melun a été abusée pendant plus de 15 ans… J’espère pouvoir abuser autant la paroisse d’Avallon et l’évêque d’Auxerre et être nommée aumônière en prison…

      Et faut-il que je sois perverse pour aller à la messe des cendres ou aux rameaux… alors que je pourrais aller à la pêche ou rester au lit avec mon mec à faire des galipettes !

      Plus sérieusement, je suis profondément attachée à la crèche, je fais chaque année avec ma mère de 95 ans une crèche de plus de 50 personnages, je mets mes lentilles à germer à la sainte Barbe pour la décorer mais je suis aussi profondément attachée à la laïcité qui permet à mon mari incroyant de ne pas être heurté par le signe d’une foi bien minoritaire aujourd’hui : seul le chœur de l’Eglise d’Avallon était plein à la Veillée pascale quand, il y a 15 ans, les bas côtés l’étaient aussi !

      Savez vous ce qu’a déclaré le rapporteur public en appel devant la Cour administrative d’appel pour tenter de convaincre la Cour de maintenir la crèche ? C’est que la crèche n’est plus un symbole chrétien, au même titre que le Père Noël ! incroyable mais vrai… Pauvre Saint François d’Assise qui a « inventé la crèche » !

      Et après c’est moi qui ne suis pas une vraie chrétienne…

      Je ne vous répondrais pas sur vos autres reproches car ils résultent simplement d’un désaccord politique ou sociétal. J’aimerai toutefois savoir ce qu’est « le refus absolu du pardon post ww2 », mais je ne pouvais pas laisser passer votre mise en cause de ma Foi, car elle est au centre de mon engagement politique : rendez à César ce qui est à César, la laïcité, et à Dieu ce qui est à Dieu : le témoignage dans un Dieu d’Amour.

      Ne jugez pas et vous ne serez pas juger, regardez la poutre qui est dans votre œil et non la paille dans l’œil de votre voisin… voyons voyons pouvez vous me rappeler qui a dit cela ?

      Répondre à ce message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa