les preuves contre la SNCF

les documents produits au procès

samedi 20 mai 2006, par Hélène Lipietz

L’avocat de la SNCF, maître Baudelot, tout comme Arno Klarsfelf, ont prétendu que la SNCF ne s’était pas fait payer au tarif de la troisième classe le transport en wagon à bestiaux des déportés raciaux...

Ces documents ont été retouvés par Monsieur Kurt Schaechter, fils de déportés jamais revenus...

Ce vieux monsieur a photocopié sans autorisation les documents des archives de Toulouse où il cherchait des nouvelles de ses parents...

Après ces découvertes, la SNCF a dû demander à un historien monsieur BACHELIER une étude sur le rôle de la SNCF pendant la guerrre... je ne suis pas sure qu’il ne faille pas réouvrir le dossier...

Puisse le battage médiatique autour du procés de notre père, obliger la SNCF à ouvrir encore plus grandes ses archives.

Portfolio

bordereau et facture

Forum

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document