Hélène Lipietz - Ancienne Sénatrice sénat les écologistes au sénat Qui est Hélène LIPIETZ ? Modification de la statuaire de l’hémicycle sénatorial Hélène Lipietz Image Map

AccueilMa vie de sénatriceVie briardeLe fort de Vaujours

Le fort de Vaujours

Aller aux sous rubriques

Articles de cette rubrique

  • Appel à manifester le 17 mai devant la plâtrière de Vaujours

    Acte 8

    Le collectif Sauvons la Dhuis invite à une manifestation le samedi 17 mai à 15 heures devant la plâtrière de Vaujours. Je soutiens évidemment cet événement pour dénoncer les abus des sociétés privées et leur manque de réflexion globale à propos de la santé publique de leurs propres employés et des riverains avoisinant. « Fort de Vaujours : Appel à Manifester Samedi 17 Mai à Vaujours Devant le jusqu’au-boutisme de Placoplâtre, le collectif Sauvons la Dhuis vous invite à manifester Samedi 17 Mai 2014 à (...)

  • Fort de Vaujours : acte 7

    Demande de moratoire

    La Sénatrice Aline Archimbaud , sénatrice de Seine Saint Denis défend avec moi l’intérêt des citoyens et travailleurs du site du Fort de Vaujours. Par un communiqué de presse, la Sénatrice de Seine-Saint-Denis Aline Archimbaud demande un moratoire sur les travaux effectués actuellement sur le site du Fort de Vaujours par l’entreprise Placoplatre, ainsi qu’une réunion de concertation au Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, afin de déterminer les mesures urgentes à mettre en (...)

  • Fort de vaujours : acte 6

    les premiers résultats de l’Agence de sureté nucléaire, guère réjouisssants

    Communiqué de presse du 16 avril 2014 « Aline Archimbaud Sénatrice écologiste de Seine‐Saint‐Denis » "Hier (le 15 avril 2014), l’Agence de Sureté Nucléaire a rendu publiques les mesures de radioactivité qu’elle a diligentées le 25 février dernier sur le site du Fort de Vaujours, situé sur les communes de Vaujours (93) et de Courtry (77) sur lequel des expérimentations d’armements nucléaires ont été menées, sous l’autorité du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), utilisant notamment de l’uranium naturel (...)

  • Acte 5

    Fort de Vaujours

    Réponse de l’IRSN

    Suite au courrier des Sénateurs-trices écologistes, voici succinctement ce que répond l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) à propos du Fort de Vaujours. A l’heure où l’on s’aperçoit qu’un site ayant abrité un centre de manipulation nucléaire peut se révéler dangereux, 60 ans après son abandon, "c’est un peu court, jeune homme" !

  • Acte 4

    Fort de Vaujours : travaux

    Découverte crispante
    20 mars 2014, par Hélène Lipietz

    Je reçois régulièrement les informations du collectif Sauvons la Dhuis depuis mon rendez-vous avec ADENCA. J’ai ainsi appris que la destruction des bâtiments du Fort de Vaujours avait commencé en novembre 2013... Le 25 février 2014, la CRIIRAD a confirmé, en présence de l’ASN et d’un huissier de justice, qu’une contamination radioactive 70 fois supérieure à la normale était bien présente comme l’ affirment depuis 2011 des associations locales. Dans sa newsletter, le collectif souligne que : « Depuis (...)

  • Acte 3

    Fort de Vaujours : rencontre avec l’ARS

    des fausses rumerus à des faits avérés !

    La reprise des travaux au Fort de Vaujours, et les risques environnementaux et sanitaires redoutés par les associations et les riverains ont amené à une réunion sénatoriale avec l’Agence régionale de santé (ARS). Au cours de cette réunion ont été donnés : l’étude menée entre mars 2001 et avril 2002, un suivi de l’arrêt de l’activité du CEA au Centre d’études de Vaujours, fait par le groupe santé, sur les anciens travailleurs du CEA, certes exposés aux risques mais n’étant pas dnas la même situation que les (...)

1 | 2 | 3

SPIP | | Plan du site | mentions legales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Thème Ecolo sous Licence Creative Commons By-Sa